0

Depuis quelques années maintenant les cranberries, ou canneberges pour la version francophone, ont fait leur apparition dans l’hexagone. Ces petites baies tout droit venues des Etats-Unis et du Canada atteignent leur maturité à l’automne, ce qui explique pourquoi vous en trouverez à partir d’octobre seulement. Véritable anti-oxydant, la canneberge est également très employée dans la prévention des infections urinaires.

Sous quelles formes trouve-t-on la canneberge ?

Avant de la voir apparaître en tant que fruit, tout du moins en France, la canneberge s’est dans un premier temps exportée sous la forme de jus de fruits. C’est ce dernier qu’il est recommandé de boire pour prévenir les infections urinaires. D’ailleurs qui ne connait pas le fameux cocktail de Sex and the City « Le Cosmopolitan » !  Dedans on retrouve de la vodka, de la liqueur d’orange, du citron vert et … du jus de cranberry !

Puis la canneberge est arrivée sous sa forme déshydratée. Aujourd’hui vous trouverez très facilement des cranberries séchées en grande surface. Vous pouvez les utilisez en replacement d’autres fruits secs tels que les raisins secs, les fraises séchées… Dans les sablés, les cookies, les cakes ou dans une brioche elles font fureur. Attention tout de même à leur goût très sucré ! Comme tout fruit sec, leur apport énergétique est conséquent, un peu plus de 300 calories pour 100g.

Et enfin on retrouve le fruit tel quel, la canneberge fraîche depuis un an ou deux. La première fois je suis tombée nez à nez avec au Carrefour Market de mon village, puis au Leclerc. Désormais je la retrouve surtout et régulièrement au Grand Frais. La barquette de 500g coûte approximativement 3 €. Vous êtes très certainement en possession de canneberges fraîches et vous vous demandez « Que faire avec des canneberges fraîches » ? Vous cherchez des recettes avec les canneberges fraîches ? Je vais vous donner quelques pistes…

La canneberge en cuisine

En terme de goût, on pourrait comparer la canneberge aux groseilles. Un côté très acidulé, peu sucré et, à la cuisson, elles ramollissent voire explosent et donnent réellement l’illusion d’avoir des groseilles ! En revanche je vous déconseille fortement de les goûter crues, c’est absolument immonde, très amer, immangeable ! Côté conservation mieux vaut la laisser au réfrigérateur, étalées les unes à côtés des autres. Évitez à tout prix de les laisser en barquette. Ainsi elles se conserveront de façon optimale pendant deux bonnes semaines.

La canneberge, avec son côté peu sucré, est très passe partout. Vous pouvez l’utiliser en salé pour réaliser une sauce qui accompagnera volailles, viande rouge ou même du poisson au goût marqué comme le saumon. Elle se mariera également à merveille avec les courges qui ont un goût assez puissant.

En chutney elle est impeccable ! Pour accompagner un foie gras et changer de la traditionnelle confiture d’oignon.

Et les desserts dans tout ça ? Laissez libre cours à votre imagination ! Inutile de vous dire que la canneberge aime le sucré. Son côté acidulé contrebalancera à merveille les desserts très gourmands. Ainsi elle s’avère être la meilleure amie du chocolat. N’hésitez pas à l’associer avec des goûts suaves : amandes, miel, épices…

Recettes avec des canneberges (cranberries)

Blondie canneberges & noix de macadamiaAvec des canneberges / cranberries fraîches

Avec des canneberges / cranberries séchées

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *